Les fils de l'homme d'Alfonso Cuaron, 2006

Publié le par François Declercq

Les fils de l'homme | 2006
Titre V.O: Children of Men
Pays: Japon/Royaume-Uni/Etats-Unis
Genre: Science Fiction
Durée: 109 min
Réalisation: Alfonso Cuaron
Production: Marc Abraham, Eric Newman, Hilary Shor, Iain Smith, Tony Smith
Scénario: Alfonso Cuaron, Timothy J. Sexton, David Arata, Mark Fergus, Hawk Ostby
Image: Emmanuel Lubezki
Montage: Alfonso Cuaron, Alex Rodriguez
Musique: John Tavener
Interprétation: Clive Owen, Michael Caine, Julianne Moore, Chiwetel Ejiofor...

Studio Production: Universal Pictures

Budget: $76 millions

Thème:
Epidémie

Bande annonce

Les-fils-de-l-homme.jpg
Synopsis
Dans une société futuriste où les êtres humains ne parviennent plus à se reproduire, l'annonce de la mort de la plus jeune personne, âgée de 18 ans, met la population en émoi. Au même moment, une femme tombe enceinte - un fait qui ne s'est pas produit depuis une vingtaine d'années - et devient par la même occasion la personne la plus enviée et la plus recherchée de la Terre. Un homme est chargé de sa protection...
Avis Ciné Annales
Par Illfurt

Le réalisateur de Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban signe ici un film de science-fiction dans un monde à la veille de l’extinction de la race humaine. Le moins que l’on puisse dire, c’est que son film est très bien réussi.


L’histoire est intéressante et terrifiante à la fois. Un monde dans lequel l’homme ne peut plus concevoir d’enfants, la personne la plus jeune à 18 ans et il vient de se faire liquider. Au sein de ce monde en défaillance et d’une Angleterre submergée de réfugiés politiques, une femme enceinte va tout bouleverser.

Les-fils-de-l-homme--2-.jpg
Que faire ? Le dire au gouvernement, de plus en plus autoritaire, qui tuera probablement la mère et son enfant afin de découvrir une solution au problème de la stérilité, si il n’utilise pas l’enfant comme icône l’arrachant à tout jamais à sa mère, ou tenter d’aider la mère à atteindre un lieu sûre en pleine mer, un lieu ou elle serait accueillie et aidée pour redémarrer une nouvelle génération d’être humains.

Les-fils-de-l-homme--3-.jpg
Cuaron ne offre un film profond et perturbant sur un monde bouleversé au niveau de ses structures et sa stabilité. Les films de cette qualité sont rares et on a toujours un grand plaisir à les découvrir. Si vous n’avez pas encore vu Les fils de l’homme, vous savez ce qu’il vous reste à faire.
Note Ciné Annales
Illfurt:
undefined

Cinémaniac:
undefined
 
Films Apparentés

Liens externes

Publié dans Fiches Critiques

Commenter cet article